29 septembre 2006

couci-couça mais je vis ma vie à pile ou face

aujourd'hui une morte (comme vous verrez ci-dessous, j'ai décidé de lui écrire, va savoir pourquoi, j'ai attendu qu'elle soit morte pour le faire, c'est un peu ridicul mais cela vaut mieux qu'un long discours ou qu'une moquerie)... La joie ne vient pas, peut-être parcequ'il fait gris, que tout le monde pleure autour de moi et que personne n'a le coeur d'esquisser un sourire. Tout le monde est en deuil soit parcequ'ils ont peur de la mort, soit parcequ'ils sont tristes et ont pitié pour le prof d'EPS...Je rentre chez moi, je mes Air à fond parceque ce n'est ni trop lugubre ni trop joyeux mais très reveur, je suis fatiguée, j'ai envie de dormir longtemps longtemps, de ne plus faire aucun effort, ça me manque de ne rien faire que rêver, que penser, réfléchir à beaucoup de choses auxquelles on ne pense pas quand on n'a pas le temps, se répéter quelques formules scientifiques, faire des équations et du calcul mental dans sa tête, ou s'inventer son monde dans son esprit, sa vie en effaçant les points qui nous gênent, sortir de la réalité, juste regarder et voir au delà, ne pas songer que tout le monde a l'impression qu'on est un zombie, ne même pas faire attention qu'on a l'air idiot. Ne croyez pas à une envie suicidaire, le suicide cause tellment de peines, il est tellment lâche, comme si personne ne peut pas vivre sa vie jusqu'au bout, comme si on ne peut surmonter sa douleur...La mort est une chose naturelle, il faut l'attendre et non pas l'imposer (tout d'un coup je deviens bien philosophique, peut-être que je vieillis)3_ages_of_woman

Posté par nemosum à 08:00:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur couci-couça mais je vis ma vie à pile ou face

Nouveau commentaire