21 décembre 2006

outrage odieux

Je me vois dans l'obligation de lâcher mes nerfs sur ce blog pardon de cet exces de colère futur.
Je descendais donc un peu en retard à mon dîner habituel avec le père quand celui-ci me congédia (d'un geste très négligeant) et me dit qu'il n'avait pas envie de manger avec une personne si en retard...Je tentai de lui expliquer que je fus prise par mon cours de physique et que même si c'était mon père, mes études passaient avant TOUT (études=bon métier=argent je suis avare, je le sais et si l'argent ne fait pas le bonheur rendez le bandes d'inintéréssés) mais comme à son habitude il ne voulut rien entendre...
CETTE FOIS LA COUPE EST PLEINE, comme on dit, C'EST LA GOUTTE D'EAU QUI FAIT DÉBORDER LE VASE...Et oui à la veille de Noël, le père a réussi à se faire engueuler, qu'à cela ne tienne à outrage odieux, chantage odieux, qu'il ne s'attende ni à un cadeau, ni à un joyeux noël, ni à un réveillon, ni même à une parole avec lui tant qu'il ne m'aura adressé de plates excuses...Ah oui ? il veut jouer à ce jeu ? ET BIEN SON RÉVEILLON IL PEUT ALLER SE LE METTRE LÀ Où JE PENSE (soyons polis toujours, toujours, de la politesse) ainsi, il aura beau geindre, vociférer, hurler, chouigner, crier, brailler, pleurer, fulminer, rien n'en fera sauf s'il s'excuse.
VOILÀ
À part ça re-mode Gad Elmaleh, je me suis révisé l'autre c'est moi puisqu'apparament "hors de prix" c'est merdique autant revenir aux sources
noel3
et voilà parceque comme à chaque période de noël, je vais matter LE PÈRE NOËL EST UNE ORDURE parceque ce film est génial et qu'on ne s'en lasse jamais, jamais, jamais...

Posté par nemosum à 09:57:08 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur outrage odieux

Nouveau commentaire