21 janvier 2008

over the hills and far away

dimanche soir... il fait nuit, demain... le travail m'attends... Je veux pas... Je ne veux pas travaille, je ne veux pas me lever... Je regarde Magic Knight Rayearth sur dailymotion (oui, figurez vous que depuis que Gossip girl et desperate housewives sont en panne, que j'ai fini hana kimi version chinois taïwan ET version japonnais, je m'emmerde comme un rat mort sur dailymotion, je suis à 2 doigts de regarder Sakura...)
Maths, maths, maths, ça fait 4 jours que j'ai du dormir 3 malhereuses heures par nuit à cause de cette putain de matière (jeudi pour cause de stress, vendredi pour cause de je sais que j'aurais pu faire mieux si j'avais pas été si plouc, samedi et dimanche pour cause de je me demande s'il les a corrigés, si j'ai une note potable, si j'ai la meilleure note, non pas possible, mais ça serait tellement bien, pourrais enfin dormir sur mes 2 oreilles et faire mes nuits)
Je crois que je deviens positivement cinglée (enfin le réaliser déjà c'est la voie de la guérison)
Je me rends compte (à 9h du soir) que j'ai pas fini ce foutu DM d'histoire (ma matière favorie entre toutes bien sur, ça le sport et l'éducation civique...) rien à dire dessus... je blablate quelques pages sans trop savoir ce que je dis

Je revisite les blogs... Bravomilko... Je relis l'article où Nemo et Mush raconte leur vie depuis la 6e (Nemo, pseudo cruellement plagié... j'aurais du déposer un copyright) ... je souris, je ris, je pleure peut-être un peu aussi...
Je lis l'Amant de Marguerite Duras parceque j'adore la BO du film, parceque je voulais toujours savoir ce que ça racontait (ayant dansé l'étoile de mer sur une des musiques à 5 ans...), suis pas déçue...

Puis je me rappelle la semaine de contrôles de fou... Le samedi soir complêtement pétée chez lia où on a passé une heure à faire des raps personnels plutôt bizarres (ouha je suis non seulement rockeuse mais slammeuse aussi, un mix entre les naast et grand corps malade... non je blague...)

Puis je me rappelle que demain, je vais voir les Gullivers... vu que c'est un des meilleurs groupes parisiens  actuels, (que livi et moi avons découverts... trop fières quoi...) ce côté funky-jazz, ses parole, en fait, je crois que c'est ça, on doit écouter Gullivers ne serait-ce que pour les paroles... J'espère que les guests seront à la hauteur...
Ensuite, en Avril, (quand j'aurais bonne note pour appuyer mon argument et convaincre mère que c'est un évènement imanquable...) je vais voir Nightwish (si nous obtenons des places... par pitié oui... déjà la rage d'avoir manqué Tarja Turonen) ; finalement le dimanche s'achève paisiblement

Lundi... J'arrive à la porte de l'école et là Dave me dit que mon prof d'histoire et ma prof de bio sont absentes, venant de lui, ça prête à rire, plus qu'à se faire des espoirs qu'on sait vite déçus... eh bien non, pour une fois c'est vrai... Ainsi ma veillée nocturne pour ce DM (chiant à s'endormir...) était pour rien, c'est pas grave, je ne peux me plaindre de son absence (vous pensez qu'il est mort ? qu'on l'aura plus jamais de la vie ?), la SVT, c'est plus embêtant (vu que ça fait un mois qu'elle a nos contrôles... et qu'on en a un demain...) mais finir à 4h au lieu de 6 ne fait de mal à personne

Aux nouvelles donc [si demain, je poste pas c'est que je suis morte, il m'aura alors tué]

mushnemo

Posté par nemosum à 09:26:57 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur over the hills and far away

Nouveau commentaire