11 mars 2009

let's do the time wharp again !

Pour résumer ma vie depuis que j'ai quitté le blog c'est-à-dire fin de première pour cause de "pas le temps" (on en était aux champs magnétiques...) Ma première S s'est mirifiquement passée (cf l'appréciation du prof de physique sur mon bulletin : "résultats en chute vertigineuse..." je suis passée de 17 de moyenne en français à 8 à l'écrit...) Le TPE est un lointain souvenir (RDV dans quelques années pour voir si la poliomyélite est éradiquée...) Candide, la voix suave du prof lisant "le bateau ivre" de rimbaud et autre, tout ça c'est fini... Après l'oral (que j'ai passé à Victor Duruy) je suis restée à peine quelques jours en ville le temps de faire mes valises et direction la Chine

La Chine, par où commencer ? C'était sans doute le meilleur voyage que j'ai fais...L'aéroport : je retrouve Solen, Nina, Aliette, Lou et Adrien ; puis devant moi, le grand, l'unique, empereur des relations sino-françaises, auteur du premier livre français-chinois (子) et de cette phrase célèbre que chaque béotien apprenant le chinois connaîtra par coeur toute sa vie : 中国很大,日本很小,法国不大,也不小 (la Chine est grande, le Japon est petit, la France n'est ni grande ni petite) à la portée géographique et philosophique intense : Master Joel Bellasen (alias 白乐桑 : murier joyeux...)
Après des heures de vol d'attente, nous débarquons à Pékin dans la brume matinale, sortons de l'aéroport climatisé et arrivons dans la moiteur de la ville... C'est une moiteur qui te prends jusque dans te cheveux, tu touches ta peau déjà humide 30 secondes après être sortie et tu entends une sorte de "floukch"... Nous arrivons et nous avons à peine le temps de constituer les chambres (une avec moi nina et aliette, en face se trouvent lou, adrien et maxime et à côté solen et édouard... un non alsacien qui squatte le voyage avec nous...) nous sommes partis pour la procédure d'acueuil à la chinoise ; il faut dire que les chinois sont très forts en ce qui concerne les procédures, les franfreluches et autres ; nous arrivons donc dans une grande salle (épuisés par le décalage horraire je précise ça faisait environ 27 heures que nous n'avions pas dormi) où nous écoutons environ 10 personnes parler chinois sans trop bien comprendre de quoi il s'agit (en gros, on a compris les mots chine, élèves, français, université, pékin et c'est tout) tandis que les accompagnateurs applaudissaient à la fin pour nous indiquer qu'il fallait applaudir avec eux... S'en suit un test pour connaître notre niveau en chinois que même les LV2 ne comprennnent pas. Nous serons ainsi répartis dans 3 classes. Pendant 3 semaines, nous irons en cours le matin puis l'après-midi sera partagée entre les visites de Pékin... Je pense que je me rappellerai entre autre de San li Tun-Ya chow, marché de vêtements, nid de contrefaçon (avec vente de DVD piratés en sous-sol) ; de hou hai ci dessous :

coucher_du_soleil_hou_hai

de la nourriture... exotique :

beijing_2008_124 (un peu gluant mais apétissant...)

; sans doute des activités de l'université, à savoir danse aux éventails façon mulan pour tout le monde, chanson chinois (miaulement de chats ecrasés) et tai chi (sans oublier l'apprentissage de comment faire les raviolis)... Le souvenir le plus mémorable sera sans aucun doute celui-ci cependant :

beijing_2008_119 le lever de soleil, et donc le lever du drapeau sur la place Tian An Men (porte de la paix celeste si littéralement) devant un parterre de pékinois (individuels ou par classes de petits en uniforme avec leur maitre) émerveillés (même s'ils le font chaque jour) les gendarmes qui nous dévisagent (nous sommes arrivés à 4h du matin donc nous étions tous devant) ont notre âge voir moins, nous sommes les seuls européens... Nous attendons longtemps tandis que la place se remplit, finalement le drapeau sort du mausolée de Mao et arrive sur la place, porté par des militaires au pas, puis remonte sur l'hymne chinois dans le petit matin... la grande classe !

Après somme partis 12 jours dans le Fujian, région en face de Taiwan où aucun européen n'a mis le pied... Tout d'abord passons à Xiamen, grand port où nous nous baignâmes dans la mer la plus immonde (verte avec certains repêchant des ordures ça et là, rien à voir avec les plages françaises hein ? En face de nous, le port industriel se dresse... Je ne sais pas comment notre peau n'a pas viré au vert après ça...) Puis, communiquons avec mère nature entre le maisons Hakka de Yong ding et les montagnes de Wuyishan (avec Jenny, la guide qui nous chantait des chansons en chinois à 8h du mat' et nous faisait monter la caverne du tigre à midi soleil tapant...sublime idée...). Enfin nous nous retrouvons à Canton, pour le grand départ dans un superbe hôtel qui donne sur la rivière des Perles...

Je n'oublierai sans doute jamais ce voyage ni l'APB (Association Paris Beijing s'il vous plait et pas Admission Post Bac)

Je rentre, la réalité me rattrape... à savoir johan et alia... Je m'imice, on devient un triangle mais on se supporte plus, il pleure un peu, je pleure beaucoup, elle pleure énormément... On s'évite, on se perd les uns les autres et on finit par ne plus se supporter... L'année 2009 ne commence pas mirifiquement bien mais on s'en sort...

Je devrais aussi et sans doute faire un paragraphe sur la Terminale S... La rentrée s'était plutôt bien passée, pour une fois, j'ai écouté le discours du proviseur : "les CPGE c'est comme le camembert coulant, c'est une spécialité française !" puisque je savais déjà quelle allait être ma classe ; en regardant mon nouvel emploi du temps, je vois tout d'abord que j'ai le meilleur prof d'allemand du monde puis en regardant plus précisément je vois que mon prof de maths fait la spécialité... Pour résumer, mon prof aura été :
-prof de 1ère et de Terminale
-prof de TPE
- accompagnateur à Barcelone
-prof de spé
...Pas de commentaires...
L'année commence... stress...pression...inscription au bac...quelles options je prend ? chinois et arts plastiques...ouvrir son dossier admission postbac...RDV avec la conseillère d'orientation...
-faire une licence ?... PCSI ?...non merci madame...Pourquoi ?...Je veux faire des maths... Je veux aller en MPSI... oui St Louis...c'est pas la mer à boire...comment ça dur à avoir ?...oui...mes notes...c'est vrai...Et la montagne ?... Louis le grand...HenryIV...c'est près de chez moi...pas faisable...m'en tape...je mets Louis le Grand... et allez vous faire foutre !
oui je suis dans la classe des nuls en maths... au pays des aveugles, les borgnes sont rois me sussure mon prof de maths...M'en fous...GEEK !
Octobre, je retrouve les Gullivers à la scène bastille avec en première partie, des revenants... 13dead cats presque au complet (manque Dylan) sous le nom de Gato Amarillo ; ça fait du bien de revenir aux bonnes vieilles habitudes ! (yeah yeah yeah yeah !)
Noël, la marmaille arrive, je m'échappe en stage de maths/physique/philo et je rentre depuis les champs élysées illuminés pour noël, c'est beau ! Je fais du shopping à 10 heures du soir chez publicis drugstore... Kiehl's... Shu Umera... des vrais choses de la vie ! (moi superficielle ? si peu...) Papa malade comme à chaque noël, moi aussi, maman m'engueule, je gâche la fête... parceque c'est ma faute peut-être si mon estomac supporte pas 2 dindes au marron ?
Janvier...2e trimestre qui commence, résultats du bac blanc... Johan... Alia... Mieux vaut se taire...
Février : ski avec Aliette, JC nous repose le problème habituel (donné au grand oral de polytechnique) si quelqu'un a la réponse qu'il me la fasse parvenir :
"Il neige uniformément de Paris à Lyon
On fait partir de Paris 3 chasses neiges à 1 h d'intervalle chacun, ils arrivent tous les 3 à 19h à Lyon. A quelle heure est parti le premier chasse neige ?"
Anniversaire d'Alia, je peinds en turquoise à paillettes nacrées les ongles de Yohan et Sylvain, j'adore les fêtes chez Alia, ça me fait toujours rire rien que d'y penser, Alia est déguisée en Ange (et les gens y ont cru)
fête chez nina, je rencontre les ES de montaigne, moi qui ne connaissait que les S... Ca me change...
Mars : vais voir the australian pink floyd show avec alia... The Wall... "We don't need no education, we don't need no thought control" bien ton sur ton avec l'actualité
Cette semaine DST de maths, DST de spé, DST de physique (parceque les profs savent organiser notre emploi du temps...) de plus on doit rendre nos dossier d'admission postbac, signer, choisir, ce qu'on veut ou ce qu'on peut ? écrire des lettres, quémander des compliments aux profs ; momment d'indécisions qui me rendent cinglée... Je finis par cocher pas mal de choses, un peu n'importe quoi ; heureusement on peut changer l'ordre jusqu'au 6 juin
Je dois en plus terminer mon projet de dessin (parcequ'on n'a que ça à faire...) A partir de samedi, le deuxième trimestre est terminé, les moyennes sont faites, les dossiers sont envoyés, je pourrai dormir... Enfin !

La terminale n'est certainement pas de tout repos...

Je crois que je n'ai rien oublié ou alors c'est que c'était pas important

img06 remember : follow the yellow brick road

Posté par nemosum à 01:14:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur let's do the time wharp again !

Nouveau commentaire